BUREAU ETUDE TECHNIQUE

produit kytom
kytom aménagement bureaux

L’apport des bureaux d’études dans l’aménagement d’espaces professionnels

La conception d’espaces de travail est un processus complexe qui consiste à trouver une solution organisationnelle aux entreprises et à préparer ensuite des instructions permettant de construire cette solution. Plus la complexité du projet s’accroit, plus il est nécessaire de créer une équipe de spécialistes travaillant ensemble au projet.

Pour que les budgets des projets puissent être respectés, que les programmes soient réalisés et que les conceptions soient correctement coordonnées et mises en place, le processus de conception doit être planifié et contrôlé. C’est notre métier.

Des problèmes peuvent survenir lorsqu’il y a un manque d’information, une mauvaise communication de l’information, des incohérences entre les documents, une mauvaise affectation des ressources, une mauvaise prise de décision en raison d’une information insuffisante, et ainsi de suite.

Ces difficultés se sont accentuées à mesure que les bâtiments sont devenus plus techniques, que la gamme de produits et de matériaux s’est élargie, que les normes et réglementations sont devenues plus strictes et que le nombre de concepteurs spécialisés s’est accru, en particulier dans les premières étapes du processus de conception.

Engagement et contrôle des clients

Le client doit participer au processus de conception et recevoir de l’information cohérente et opportune de l’équipe de conception.

Au niveau le plus élémentaire, la conception peut être considérée comme un processus itératif. A la fin de chaque itération, les résultats sont revus et le processus recommence. Généralement, il s’agit d’établir une série de ” passerelles ” où le client évalue l’état de développement du projet et détermine s’il atteint ses objectifs stratégiques, s’il est abordable, s’il offre de la valeur et si les risques sont acceptables. On décide alors de passer à l’étape suivante.

Si un tel processus n’est pas correctement mis en place, les projets ont tendance à s’écarter progressivement de leur trajectoire, le programme, le budget et le programme architectural divergeant.

Ce processus de contrôle peut être affiné par des moyens tels que la modélisation des informations du bâtiment (BIM). La BIM identifie explicitement les décisions et les informations à fournir à chaque étape du projet. Cela permet de s’assurer que l’information appropriée est créée et partagée dans un format approprié au bon moment afin que de meilleures décisions puissent être prises.

L’organisation

Il est important que la portée du travail de chaque membre de l’équipe de conception soit clairement définie, documentée et communiquée au reste de l’équipe avant le début de tout travail de conception.

Généralement, un membre de l’équipe de conception est nommé “chef de projet ” pour diriger et coordonner les autres concepteurs de l’équipe de consultants, ainsi que les bureaux d’études spécialisés qui sont nommés. Le concepteur principal sera souvent l’architecte, mais ce n’est pas nécessairement le cas et les documents de nomination des autres consultants prévoient généralement que le concepteur principal sera désigné pour eux.

Les différents types de bureaux d’études techniques auxquels nous faisons appel

  • Bureau d’étude Climatisation : Il s’assure du bon dimensionnement des installations de production de froid et chaud nécessaires au maintien du confort utilisateur. Il effectue également les bilans thermiques
  • Bureau d’études Ventilation : Il prend en charge les calculs des installation nécessaire au bon renouvellement d’air.
  • Bureau d’études Structure : son intervention est obligatoire dès lors que l’on touche à la structure du bâtiment : trémie, création d’escalier, ouverture dans mur porteur, surélévation…
  • Bureau d’études électrique : nous lui confions les bilans de puissance électrique, les études pour création de réseau électrique
  • Diagnostique amiante : nécessaire avant tous travaux
  • Bureau d’études accoustique : temps de réverbération, isolation phoniques en tire pièces, création de studio d’enregistrements…

Travail collaboratif

L’établissement de pratiques de collaboration est d’une importance particulière pour la conception des bâtiments et les projets de construction, car ils sont susceptibles de réunir un grand nombre de disciplines diverses, dont beaucoup n’auront jamais travaillé ensemble auparavant. Elles sont également susceptibles d’impliquer la coordination et l’intégration d’un grand nombre d’informations, de procédures et de systèmes complexes.

Cela est devenu de plus en plus vrai au fur et à mesure que les structures de projet ont évolué, passant de simples relations client – consultant – entrepreneur à des structures plus intégrées avec des arrangements financiers complexes, un engagement précoce de la chaîne d’approvisionnement et l’introduction de la conception d’experts et d’ingénieurs.

Une étude de projet technique ?