PEINTURE EPOXY

produit kytom
kytom aménagement bureaux

Moquette, Linoléum, vinyle, parquet ou carrelage sont autant d’options envisageables si vous désirez habiller un sol. Mais attention, certains choix se révèlent plus pertinents que d’autres suivant qu’il s’agisse d’aménager un petit bureau, un local professionnel, un lieu de passage, un atelier ou un espace destiné à accueillir du public. Pour faire le bon choix, laissez-vous guider par nos professionnels.

L’aspect technique doit être examiné en tout premier lieu. Si c’est un lieu humide, il vaudra mieux poser du vinyle ou du carrelage plutôt que du bois. En raison de l’usure à laquelle ils vont être soumis, les lieux de passage comme le couloir et l’entrée requièrent des matériaux très résistants. Il y a une échelle pour évaluer la résistance d’un revêtement, c’est le tableau UPEC. Grâce à lui on peut fixer le niveau de résistance d’un revêtement à l’usure. Cette usure peut être causée par le passage, la présence d’humidité, les produits chimiques… On doit aussi prendre en compte les objets qui peuvent tomber et le poids des équipements, qu’ils soient statiques (machines, appareils spécifiques) ou mobiles. L’échelle UPEC détermine les facteurs d’usure, de faible à très élevé, en associant un chiffre à chaque lettre du tableau. Après avoir fait le point sur la partie technique, on peut s’occuper du côté esthétique.

Le sol stratifié ou PVC

Le sol PVC est un revêtement de sol qui a une assez bonne résistance. Et son prix constitue un argument supplémentaire. Il y a des revêtements stratifiés qui imitent à la perfection divers types de matériaux. Du carrelage, en passant par le bois, la pierre ou le béton ciré. Avez-vous déjà vu un revêtement PVC imitant le plancher ? C’est réellement épatant ! Le sol stratifié ne présente que deux inconvénients : sa robustesse est moins bonne qu’un bon parquet, par exemple, et on ne peut pas le rénover.

Le linoléum

Moins flexible qu’un sol stratifié, le lino possède une grande solidité. Il existe en lames, en dalles et en rouleau de même que le vinyle. Il y a du lino qui imite divers types de revêtements, tel que le lino imitation parquet bois. Son prix et sa simplicité d’entretien sont deux autres avantages.

La moquette

Oubliée ces dernières années, la moquette fait son retour avec diverses innovations techniques. Très bon isolant (phonique et thermique), elle habillera agréablement le sol d’un lieu de travail. Le top, c’est la moquette en dalles : rapide à poser, celle-ci a en outre l’avantage d’offrir de multiples combinaisons. Une moquette offre ainsi différentes possibilités du point de vue esthétique à un prix accessible. Il s’agit d’un matériau facile à placer et agréable. Mais, sa moindre résistance à l’usure et aux taches représente un point faible dans certains lieux.

Le béton ciré

Un sol en béton ciré est un choix tendance. Cela confère un côté design à toute sorte de sol. La peinture au sol époxy avec ses différentes couleurs s’intègre très bien au sein d’un environnement professionnel moderne. Alors que la moquette en dalles ou le lino sont simples à poser, le béton ciré nécessite un spécialiste pour obtenir un résultat parfait. C’est un matériau durable, mais également hygiénique, car il n’y a pas de joints. Il est simple à entretenir, mais son coût est plutôt élevé.

Le parquet bois

Le parquet est chaleureux et confère un style unique. Un parquet en chêne blanchi fournira un charme inimitable à un bureau. En revanche, s’il s’agit de faire installer un plancher dans un lieu humide, un bois exotique comme le bambou massif sera à privilégier. Sur un sol chauffant, le parquet massif n’est pas conseillé, car le bois aura tendance à se dilater. Un parquet en bois se révèle donc à la fois isolant, esthétique et chaleureux. Il peut se rénover par simple ponçage. Il s’agit d’un matériau qui dure, mais son prix est plus élevé que d’autres revêtements de sol.

La spécialité de Kytom c’est l’agencement de bureaux. Entreprise à taille humaine, nous offrons un suivi consciencieux des projets dont nous avons la charge, en garantissant une communication continue durant sa réalisation, depuis l’étape de réflexion jusqu’à la finalisation du chantier.

Notez cette page.

Related Post